455 Boulevard de la Gappe, Gatineau, J8T 0G1

Tendinite de l’épaule

TRAITEMENT DE l’ÉPAULE

 

C’est une inflammation pouvant affecter l’un des tendons de l’épaule. Il s’agit concrètement d’une blessure, dont la cause peut être un mouvement répétitif, la fatigue du muscle, un manque d’échauffement ou encore un traumatisme.

Quels peuvent être les signes de ce mal ?

La tendinite se manifeste souvent par des douleurs en cas d’élévation du bras ou du coude à l’horizontale. C’est par exemple le cas des patients essayant de boire. Ces douleurs se révèlent très intenses en cas d’effort, mais deviennent sourdes et permanentes au repos. Elles deviennent plus douloureuses la nuit, ce qui peut empêcher le patient de dormir. Pour les soulager, le patient doit se mettre au repos et utiliser une écharpe pour supporter son bras.

En principe, la tendinite n’est pas handicapante, malgré l’intensité de la douleur qui peut limiter les mouvements de l’épaule. Il est souvent préférable de garder le bras levé qu’au repos pour limiter la douleur. Il devient difficile de placer la main dans le dos.

Qu’est-ce qui peut causer une tendinite de la coiffe des rotateurs ?

Il existe différents facteurs pouvant provoquer une tendinite :

  • Un surentraînement : les mouvements répétitifs d’élévation du bras peuvent user le tendon. Plus ce dernier est sollicité, plus vite il s’use. Cette usure prématurée s’accompagne souvent du blocage du muscle associé lorsque le bras est placé à l’arrière. Par conséquent, le sus-épineux ne fonctionne plus convenablement, ce qui provoque le décentrage de la tête de l’humérus et, par conséquent, empêche le muscle deltoïde de balancer vers le haut ou à l’avant. Ce décentrage est à l’origine d’un frottement anormal du tendon avec l’arche acromio. Le patient ressent alors une douleur intense.
  • Le tabagisme : la fumée nuit à la circulation sanguine dans le tendon de la coiffe.
  • Les problèmes métaboliques : le diabète, un fort taux de cholestérol ou une dyslipidémie obstruent les vaisseaux sanguins des tendons.
  • Les causes anatomiques : la coiffe s’use lors des mouvements de l’épaule en présence d’un acromion ressemblant à un crochet. Conformément à la catégorisation établie par Morrison et Bigliani, cette apparence est appelée « stade 3 – bec acromial ».

Les blessures pouvant affecter le tendon de la coiffe des rotateurs

Les tendons de la coiffe des rotateurs peuvent souffrir des lésions suivantes :

  • Un conflit sous-acromial : les tendons sont totalement rompus. Il en résulte une tendinite du tendon affecté. Ce type de lésion affecte majoritairement le tendon sus-épineux ou supra-Spinetta.
  • Une tendinopathie calcifiante : du calcaire se forme à l’intérieur des tendons blessés qui provoquent une forte douleur au niveau de l’épaule.
  • Une rupture de la coiffe des rotateurs : à un stade avancé, la tendinopathie entraîne cette rupture. La gravité de cette dernière dépend toutefois de plusieurs facteurs. En plus d’être douloureuse, cette blessure au niveau de la coiffe des rotateurs empêche l’individu de lever le bras et favorise l’apparition d’une arthrose au niveau de l’épaule affectée.

Comment traiter une tendinite de la coiffe des rotateurs ?

La tendinite de la coiffe des rotateurs mérite une prise en charge particulière de la part de professionnels de la santé. Physio+ Hamel peut vous aider à soulager votre mal à l’aide de traitements efficaces adaptés à votre état.

Physio+ Hamel vous propose l’intervention des physiothérapeutes. Ils sont des professionnels habilités et renommés à traiter les cas de tendinite de la coiffe des rotateurs. Ils vous fournissent un programme d’exercices vous permettant de retrouver la mobilité de votre épaule. Ils vous conseillent également sur les différentes façons de mieux supporter la douleur engendrée par votre tendinite. Pour ce faire, ils peuvent vous orienter vers l’ultrason, le courant interférentiel ou encore le laser afin de vous soulager.

Besoin d’aide?

Prenez rendez-vous en ligne pour une consultation afin de débuter votre parcours vers la santé.